2011/2013 - L’enseignement est le meilleur des apprentissages

En 2011, j’ai voulu mettre à profit l’héritage de mon père. J’ai créé une activité de conseil, commencé 17 bouquins dont je n’ai terminé que deux, et organisé le lâcher de Popette niveau chant sur YouTube. J’ai rencontré quelques trois personnes dans le cadre de mon activité de conseil, et jamais plus d’une fois. Une fois le conseil prodigué, je n’avais pas saisi l’occasion d’un accompagnement dans sa mise en place.

A l’époque, j’avais vécu cette année comme un échec. Mais j’ai appris encore beaucoup sur le bonheur, l’abondance, bref, les fonctionnements de notre inconscient ! J’avais eu l’intuition d’une Créativité Naturelle. J’avais écrit un petit bouquin avec les Messagers de Notre Temps, ou un truc du genre, un programme américain.

En 2012 donc, je me suis recollée à mon métier de créatrice de sites Internet, avec BDM TV, une chaîne parisienne locale. J’ai eu bon espoir d’y placer mon dispositif des Artistes Passeurs et mes connaissances de la Créativité Naturelle. Mais le gars qui finançait l’asso BDM (Banlieue Diversité Média) n’était pas du tout dans la diversité. Tout ce qui l’intéressait s’était se montrer avec de jolies blondes russes sur un yacht. Je lui ai dit. Il m’a viré immédiatement sans aucun ménagement.

Et c’est ainsi qu’est né Alunissons, le site de médias qui s’intéresse à ceux auxquels les médias traditionnels ne s’intéresse pas du tout ! Tout ce que j’avais prévu pour BDM, je l’ai appliqué toute seule sur ce site.